L'alcool influe-t-il sur notre bien-être ?

linfluence de lalcool sur notre bien être

 

Nous sommes en pleine tournée minérale, qui consiste à arrêter de boire de l'alcool pendant une durée d'un mois. Cette pratique, qui gagne de nouveaux adeptes tous les ans, nous a amené à nous questionner sur l'alcool et sur l'impact qu'il peut avoir sur nous.

 

 


 

 

Pendant le premier confinement, 1 belge sur 6 qui ne buvait pas d'alcool auparavant s'est mis à en boire. Sur les réseaux sociaux de nombreux challenges impliquant de l'alcool ont émergés, n'aidant pas les choses à s'améliorer.

On peut dire que cette année, la consommation d'alcool a littéralement explosé, notamment chez les jeunes.

La consommation de boissons alcoolisées, quand elle n'est pas contrôlée, peut être néfaste pour notre santé et notre bien-être. Cela peut avoir de nombreux impacts, autant sur notre santé physique que sur notre santé mental. Il est vrai que parfois il est difficile de s'en passer, l'alcool fait parti de notre quotidien. Lors d'un apéro, d'un dîner ou d'une fête, l'alcool est toujours présent. Cependant, il est important de savoir en modérer sa consommation.

Nombreux sont ceux qui pensent que boire un petit verre d'alcool le soir aide à mieux dormir. Ce n'est pourtant pas une bonne idée. En effet, si cela peut favoriser un endormissement rapide, votre sommeil sera de mauvaise qualité. L'alcool a un effet paradoxal sur notre cycle du sommeil. D'une part, il permet de nous endormir plus facilement, mais d'autre part, il favorise les réveils fréquents. L'alcool est également responsable de la perturbation de votre sommeil et de la réduction de la durée de celui-ci. Après quelque temps, l'alcool ne vous fera plus le même effet, mais vous ferez face à plus d'insomnies et des crises d'anxiétés.

 

 

>> A lire également : L'alcool et le sport font-ils bon ménage ?

 

 

L'alcool joue parfois le rôle du "faux-ami". La boisson peut parfois vous faire croire qu'elle résoudra tous vos soucis, mais cela ne dure qu'un instant. L'alcool peut vous faire oublier vos maux le temps d'une soirée, mais ne les soignes en aucun cas. Ils finiront toujours par revenir. L'alcool n'est pas une solution contre l'anxiété et la dépression. Il existe de nombreuses alternatives dites naturelles, pour vous aider dans votre combat contre l'anxiété. Vous pouvez utiliser des huiles essentielles, des tisanes, ... Misuko vend d'ailleurs différentes tisanes détox. La tisane Lily Rose a un effet calmant et est légèrement sédative et régularise l'anxiété.

 
tisane infusion détox misuko
 

Votre peau n'échappera pas aux effets de l'alcool, il y a une série de répercussions sur votre corps;

  • Boire de l'alcool favorise la déshydratation, en effet étant une boisson diurétique, il est donc nécessaire de boire beaucoup d'eau après sa consommation.

  • Gonflements: l'alcool a un effet inflammatoire sur la peau, favorise l'arrivée de cernes, de rougeur, d'un teint gris et de marques visibles sur le visage.

  • Poussée d'acné: les boissons alcoolisées ont une forte teneur en sucre, ce qui accentue le phénomène de glycation (réaction chimique sur la fixation des sucres sur les protéines).

  • Les microbiotes sont perturbés, l'alcool diminue les bonnes bactéries présentes dans notre intestin qui forment notre microbiote, c’est-à-dire notre flore intestinale.

Les tisanes ont des effets digestives qui se répercutent naturellement sur la peau. En les consommant, vous allez connaître une hydratation plus intense.

Ce sont des boissons saines et non-excitantes.

 
misuko tisane lily rose détox
La tisane MAY LEE a des vertus digestives.

 

Consommer de l'alcool a un impact sur votre poids,

1 gramme d'alcool contient en moyenne 7 calories. C'est la même proportion que dans 1 gramme de graisse. Boire un verre de vin, par exemple, équivaut à manger trois morceaux de sucre en terme calorique. Pour un consommateur régulier, les calories liées à l'alcool sont deux fois supérieures à celles liées au sucre. Arrêter de boire de l'alcool en plus de pratiquer un sport pendant un mois pourrait aider à perdre un tour de taille.

En supprimant l'alcool, on supprime 10 à 30% d'apport énergétique en fonction de son alimentation. L'alcool apporte des nutriments dits vides, autrement dit, il n'apporte rien ou presque rien à l'organisme. Boire moins permet de contrôler la satiété.

L'alcool ouvre l'appétit. Pendant le repas, il retarde l'effet de satiété.

 

Selon l'OMS, une consommation raisonnable chez les femmes correspond à 14 verres (2 verres/jour), et 21 verres par semaine qui correspond à 3 verres/jour chez les hommes.

 

En conclusion

J'espère que ce premier article de notre série "tournée minérale" vous a plu.

N'hésitez pas à mettre en commentaire vos suggestions ou astuces que vous mettez en place pour modérer votre consommation d'alcool !

 

Nouveau call-to-action